"…mais ce serait peut-être l'une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d'autre que du code…"

Posts Tagged ‘ubuntu’

La seconde édition de fOSSa – Free Open Source Software for Academia à Grenoble les 8, 9 et 10 novembre 2010

Posted by patrick sur octobre 21, 2010

Source:
Stephane Ribas
INRIA Rhone-Alpes / D2T / OW2 Europe Local Chapter
fOSSa Steering Committee / QualiPSo / NESSI OSS WG
+33 4 76 61 55 98 / +33 6 37 54 32 75

Fossa 2010 Grenoble

La seconde édition de fOSSa – Free Open Source Software for Academia – se tiendra à Grenoble les 8, 9 et 10 novembre 2010. Co-organisée par l’INRIA,  Engineering Group, Eclipse, IRILL, Fraunhofer Fokus, Plume, QualiPSo et l’EMSI Grenoble (Grenoble Ecole de Management), cette manifestation accueillera des acteurs majeurs du logiciel libre comme Apache, Arduino, Debian, Eclipse, Gnome, Red-Hat, Ubuntu, FossBazaar, HP mais aussi et surtout de nombreux universitaires qui enseignent, utilisent et produisent du logiciel libre. Fossa 2010 est sponsorisée par HP Open Source Division et GNU/Linux Magazine.

Les actuelles empoignades de Google et Oracle démontrent la place stratégique qu’occupe désormais le logiciel libre dans le paysage des sciences et techniques de l’information et de la communication. Cependant, se limiter à l’observation des manœuvres des grands acteurs du logiciel ne donne qu’une vision partielle du mouvement de l’open source car ce modèle a commencé à faire tâche d’huile et à investir de nouveaux territoires…

Une seconde édition sous le signe du renouveau

La première édition de fOSSa avait pour mission de présenter des informations utiles sur les modèles de l’open source en général. L’objectif de l’édition 2010 est de réaffirmer les valeurs fondamentales du logiciel libre et au-delà, avec l’émergence de l’open source électronique.

Les points clés abordés seront :

  • le développement, l’innovation et la recherche : la base du logiciel libre.
  • le management et la promotion de communautés : la dynamique du logiciel libre
  • le secteur public et l’éducation : la démocratisation et le futur du logiciel libre

Voici quelques mots-clés qui résonneront au cours de ces journées : Open source and cloud,  Standard, Next generation forge, Embedded Systems,  Legal Issues, Methodology, Quality, User Experience, Education, Large Organization, Development, Open Source Hardware, Education…

La plupart des présentations, des débats et des ateliers se dérouleront en anglais.

Un événement annuel dédié au logiciel libre

Les deuxièmes journées fOSSa Free Open Source Software for Academia ont pour ambition d’exposer le mouvement du logiciel libre comme un nouveau paradigme sociétal en posant des questions fondamentales :

  • Comment fonctionne l’open source ?
  • Comment inventer son futur en tant qu’écosystème partagé entre le monde académique, le monde industriel et les citoyens, et cela dans l’intérêt collectif ?

Les intervenants tenteront de répondre à travers quatre grandes thématiques qui seront abordées au cours des trois jours de conférences :

  • la journée du 8 novembre se focalisera sur les fondations du logiciel libre : le développement, l’innovation et la recherche.
  • Le matin du 9 novembre sera consacré au futur de l’open source dans le contexte académique
  • et l’après-midi à la démocratisation de l’open source à destination du secteur public et des citoyens.
  • Le 10 novembre seront abordées les questions liées à l’animation et la promotion de communautés du libre.

A titre d’exemple, les fondateurs du projet Arduino/Tinker viendront présenter l’application du concept d’open source aux modules électroniques. Enfin, dans l’objectif de donner plus de liberté aux débats d’idées lors de la conférence, un forum a été ouvert pour que le public puisse déposer des questions, elle seront débattues pendant l’événement.

Les journées fOSSa sont ouvertes à tous. Inscription gratuite sur le site : http://fossa2010.inrialpes.fr/

Liens concernant directement fOSSA 2010:

Liens en rapport avec  fOSSA 2010:

Posted in 2010, Années, conference, Debian, Education, GNU/Linux, Grenoble, logiciel libre | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Logiciel libre: nouvelle campagne d’adhésion de l’APRIL: objectif 5000 adhérents pour la fin de l’année 2008

Posted by patrick sur décembre 11, 2008

banniere_campagne-adhesion-objectif-5000-adherents
  • Presque un mois après le lancement c’est plus de 880 personnes qui ont répondu présente à notre appel ainsi que plus de 50 entreprises  et près de 25 associations.  Nous approchons donc la barrre des 1 000 nouveaux adhérents. Symboliquement ce serait bien de la dépasser d’ici le 12 décembre.  Ce jour-là nous organisons en effet (ou participons à) quatre soirées (voir http://www.april.org/fr/lapril-fete-ses-12-ans) et nous organisons  une conférence de presse de bilan 2008. À cette occasion sera d’ailleurs  annoncée l’adhésion à l’April d’un nouveau type de personne morale. Il est important de continuer à bien relayer la campagne pour que le rythme  se maintienne.

Parmi les récents soutiens notons Ubuntu-fr :

Adhérer à l'APRIL pour lutter contre les brevets abusifs:
  • http://www.numerama.com/magazine/10718-L-Office-europeen-des-brevets-en-greve-pour-denoncer-les-abus.htm (‘« Chaque année, le nombre de brevets déposés en Europe augmente. Alors que les gouvernements y voient le signe d’une recherche en bonne santé, des examinateurs de l’Office européen des brevets manifestent et dénoncent un emballement néfaste à la qualité de l’innovation, encouragé pour des raisons purement financières et politiques…Les attaques contre les abus de propriété intellectuelle se multiplient ces dernières années sous l’influence des lobbys du logiciel libre, des groupes de défense des intérêts publics, des internautes qui réclament la possibilité de partager librement les oeuvres, des organisations qui militent contre la brevetabilité du vivant ou en faveur d’un assouplissement des règles de protection des molécules des médicaments à destination des pays les plus défavorisés. Après plus d’un siècle de laisser-faire où la propriété intellectuelle s’est toujours renforcée à coups d’accords internationaux (ce qu’ils essayent encore de faire), le balancier ne demande qu’à partir dans l’autre sens...Vendredi dernier, des examinateurs de brevets et d’autres employés de l’Office Européen des Brevets (OEB) ont ainsi manifesté dans les rues de Bruxelles devant la Commission Européenne, non pas pour demander une réévaluation de leur statut ou de leur salaire… mais simplement pour demander une réforme du système des brevets qui arrêterait enfin de freiner l’innovation au lieu de l’encouragerLe nombre de demandes de brevets augmente chaque année. Alors qu’il était de 60.000 demandes en 1990, 209.000 brevets ont été déposées en 2006. Or plus le nombre de brevets augmente, plus le risque juridique des entreprises qui innovent grossit. Statistiquement, les chances de violer un brevet sont multipliées par le nombre de titres octroyés en circulation. Par crainte de représailles, et par manque de solidité financière pour acquérir les licences, les petites et moyennes entreprises gèlent leurs travaux de recherche et développement lorsqu’elles s’aperçoivent qu’elles exploitent de près ou de loin un procédé breveté, ou qu’elles le craignent. Quand bien même la validité du brevet serait à coup sûr annulée en justice en cas de procès, les entreprises préfèrent abandonner leurs recherches que de risquer une procédure judiciaire très longue, très coûteuse, qui les mènerait à la faillite avant son terme.‘)

A voir

carte-membre-tristan-nitot

  • vlc-logo1« VideoLAN encourage ses utilisateurs français à adhérer à l’association amie April. L’April, par le passé, a soutenu VideoLAN dès le début de son aventure dans le logiciel libre. L’action de l’April, lors de son engagement contre des projets de lois bloquant le logiciel libre ou pour la défense de la GPL, est soutenue par l’équipe de VideoLAN. »

Faites comme Tristan Nitot et les autres membres de l’association :

A lire et relire 🙂

  • block-aprilhttp://www.april.org/ (‘Pionnière du logiciel libre en France, l’April, constituée de 3520 adhérents (3252 individus, 268 entreprises, associations et collectivités), est depuis 1996 un acteur majeur de la démocratisation et de la diffusion du logiciel libre et des standards ouverts auprès du grand public, des professionnels et des institutions dans l’espace francophone’)
  • 200px-april_logo_for-big-prints_rgbsvghttp://fr.wikipedia.org/wiki/April_(association) (‘L’April (Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre) est une association qui a pour but la promotion et la défense du logiciel libre dans l’espace francophone. À ce titre, elle entretient depuis le début des rapports étroits avec la Free Software Foundation, et traduit depuis longtemps la section philosophie[1] du projet GNU.’)
  • http://www.april.org/fr/brevets-sur-les-logiciels (‘Les brevets sur les logiciels constituent une menace pesante sur l’ensemble de l’industrie du logiciel, qu’il soit libre ou non. ‘)
  • ssp-468-96 http://www.ffii.org/ The Foundation for a Free Information Infrastructure (FFII) is a non-profit organisation dedicated to establishing a free market in information technology, by the removal of barriers to competition. The FFII was largely responsible for the rejection of the EU software patent directive in July 2005, working closely with the European Parliament and many partners from industry and civil society. CNET awarded the FFII the Outstanding contribution to software development award for this work, which was the result of years of research, policy, and action. Today we continue to defend your right to a free and competitive software market by working towards sane patent systems and open standards.

Posted in 2008, april, Développement logiciel, GPL, licence libre, logiciel libre, migration vers le libre, Richard Stallman | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »