"…mais ce serait peut-être l'une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d'autre que du code…"

Quelques articles de Linux-Fr: Ruby On Rails, Logiciel libre, Temps réel

Posted by patrick sur décembre 18, 2007

Quelques brèves qui m’intéressent:

  1. la sortie de Ruby On Rails 2. On rappelle qu’une conférence a lieu le mercredi 19 décembre à l’ENSIMAG à 19h30 (voir plus bas).
  2. le logiciel libre, le problème des DRM
  3. le temps réel sous GNU/Linux
  • Ruby/ Ruby On Rails

===============================================
o Développeur: Sortie de Ruby on Rails 2.0
—————————————————————————
Auteur: EppO ( http://www.darox.net ) @ 19:00
Thème: Ruby

Ruby on Rails ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Ruby_on_Rails ), le
célèbre framework basé sur le langage Ruby, permettant le développement rapide d’applications web selon le modèle MVC (Modèle, Vue, Contrôleur (
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mod%C3%A8le-Vue-Contr%C3%B4leur )) sort en version 2.0.

Le développement qui a duré une année a permis l’ajout de nombreuses fonctionnalités, la résolution de beaucoup de bugs, une orientation tournée vers le REST ( http://fr.wikipedia.org/wiki/REST ), et pas mal d’allégements au niveau du core (externalisation de fonctionnalités en greffons).

DHH, le créateur du framework Ruby on Rails, a commenté ces nouveautés lors de Paris on Rails ( http://paris.onrails.info/ ). Pour les absents, des slides et/ou des podcasts des présentations devraient être mis en ligne prochainement.

[en] – Ruby on Rails ( http://linuxfr.org/redirect/54864.html )
[fr] – Architecture REST ( http://linuxfr.org/redirect/54865.html )
[en] – Blog de Ruby on Rails ( http://linuxfr.org/redirect/54866.html )
[en] – Rails 2 Upgrade Notes ( http://linuxfr.org/redirect/54867.html )
[en] – Summary of Major Rails 2 Features ( http://linuxfr.org/redirect/54868.html )
[fr] – Ruby on Rails sur dmoz ( http://linuxfr.org/redirect/54869.html )

===========================================

Conférence: Ruby et Ruby on Rails Mercredi 19 décembre de 19:30 à 21:45, par Laurent Julliard, à l’ENSIMAG, campus de Saint Martin d’Hères, Amphi E

Résumé: La présentation couvrivra dans un premier temps le langage Ruby. Dans un second temps la conférence s’attardera sur Ruby on Rails, un framework de développement Web 2.0 qui a beaucoup fait parler de lui au cours des deux dernières années. ainsi que les diférents outils et bibliothèques qui l’entourent.

Communication: Merci de nous aider en relayant largement l’annonce de cette conférence. Vous pouvez également imprimer et diffuser l’affiche (PDF). Dans ce cas, vous pouvez vous inscrire sur la page wiki pour coordonner les efforts des « colleurs d’affiche ».

============================================

  • Logiciel Libre/DRM

=============================================
Infos Locales : Le consortium QualiPSo organise la première conférence internationale sur la qualité des Logiciels Libres

 

 

Posté par jcspilmont (display_envoyermessageperso(‘jcspilmont’);). Modéré le vendredi 14 décembre. isadmin (‘23461’)

 

Le consortium QualiPSo organise les 16 et 17 janvier 2008 sa première conférence internationale sur le thème: « Développer la confiance dans les Logiciels Libres ».
Organisée à Rome, la conférence QualiPSo 2008 rassemblera des autorités internationales et des experts de l’Open Source. Elle dévoilera les premiers résultats des recherches menées par le consortium et sera un lieu de débat et d’échange sur les moyens d’accroître et de garantir la confiance dans les Logiciels Libres.

Les défis de l’Open Source seront traités au travers de trois angles complémentaires: politique, économique et technologique :

  • Les stratégies et les modèles de business dans l’Open Source
  • Les questions légales et de propriété intellectuelle
  • La confiance dans les Logiciels Libres et leurs processus de développement
  • L’interopérabilité des Logiciels Libres
  • Les réseaux de compétence sur les Logiciels Libres
  • Les forges logicielles de nouvelle génération.

> Lire la dépêche (2 commentaires, moyenne: 2).

============================================

Livre: Le guide pratique d’usage des logiciels libres dans les administrations
—————————————————————————
Auteur: Nÿco ( https://linuxfr.org/~Nyco/ ) @ 07:47
Thème: Communaute

La DGME publie à destination des administrations « Le guide
pratique d’usage des logiciels libres dans les administrations ». Rédigé
par Thierry Aimé, le document de 18 pages prend la forme d’une FAQ (
http://fr.wikipedia.org/wiki/Foire_aux_questions ) et est publié sous
licence Creative commons « paternité – partage à l’identique » (CC by-sa).

Il répond à diverses questions – notamment juridiques – que les
administrations peuvent se poser lorsqu’il s’agit de mettre en place des
Logiciels Libres :

Le document commence par rappeler ce qu’est un logiciel,
comment fonctionne le mécanisme du droit d’auteur, ce qu’est une licence de
logiciel en général et une licence de logiciel libre en particulier.
Des aspects plus pratiques sont ensuite abordés, comme la façon de trouver
un Logiciel Libre, comment vérifier qu’il s’agit bien d’un Logiciel Libre
en fonction de sa licence, etc.
Par la suite, les problématiques spécifiques aux administrations sont
discutées : le passage de marché public pour une mutualisation sous licence
libre (le principe de payer le développement du logiciel qu’une fois pour
qu’il soit libre), la rédaction de cahier de charges pour demander
l’utilisation de composants libres ou de standards ouverts (
http://fr.wikipedia.org/wiki/Format_ouvert ), le procédé pour reverser un
développement, etc.

[fr] – Le guide pratique d’usage des logiciels libres dans les administrations ( http://linuxfr.org/redirect/54882.html )

|> http://linuxfr.org/2007/12/13/23452.html
=====================================================

o Humeur: Un DVD enDRMerdant, prélude aux ennuis numériques au pied du sapin
—————————————————————————
Auteur: Benoît Sibaud ( http://oumph.free.fr ) @ 11:49
Thème: Audiovisuel

Il y a quelques jours, on m’a offert un DVD de courts-métrages (…)
pour mon anniversaire. (…) Donc je mets ma galette de polycarbonate
recouvert d’une fine couche d’aluminium dans mon lecteur de DVD. (…) Et
là le lecteur multimédia Videolan se lance et… rien.
Ainsi commencent les mésaventures d’un utilisateur de « DVD embrouillé »,
l’occasion de rappeler comment lire un tel support emDRMerdé avec du
logiciel libre via libdvdcss, de rappeler que la loi DADVSI est inappliquée
et inapplicable, de montrer que les DRM sont une stupidité technique, de
regrouper quelques témoignages d’utilisateurs légitimes en colère contre
les industries du cinéma et de la musique…

Bref en cette période d’achats de Noël où un boutiquier du numérique veut
développer le flicage et le filtrage sur internet sans réellement supprimer les verrous numériques, où l’on évoque un projet de loi DADVSI 2 pour 2008 et de nouvelles dispositions en préparation sur la responsabilité des hébergeurs, un petit article d’humeur qui regroupe divers liens et informations pour mieux guider les « consommateurs » (parfois connus sous le nom de citoyens ou spectateurs).

[fr] – Texte « Un DVD enDRMerdant » ( http://linuxfr.org/redirect/54854.html )
[fr] – RMS : Le droit de lire ( http://linuxfr.org/redirect/54855.html )
[fr] – April : DADVSI m’était conté ( http://linuxfr.org/redirect/54856.html )
[fr] – StopDRM : On veut un procès : compte-rendu de l’opération des ( http://linuxfr.org/redirect/54857.html )
[fr] – DLFP : concours contre les DRM ( http://linuxfr.org/redirect/54858.html )
[fr] – DLFP : EUCD/DADVSI : des contrefacteurs partout ? ( http://linuxfr.org/redirect/54859.html )

===============================================

Internet : Quelles libertés défend laCommission Nationale Informatique et Libertés ?

Posté par Nicolas Limare (Jabber id, page perso, display_envoyermessageperso(‘nilamer’);). Modéré le lundi 17 décembre à 12:00. isadmin(‘23462’)

Justice

Alors que les annonces se succèdent dans l’actualité à propos de filtrage d’Internet et de surveillance des communications électroniques, il peut être légitime de s’interroger sur la place de la Commission Nationale Informatique et Libertés dans tout cela.

Crée en 1978 par la loi du 6 janvier 1978, cette instance a été crée après le scandale du premier grand projet de fichage informatique par l’État (SAFARI) en 1974. Financée par l’État, avec des commissaires issus en grande partie du gouvernement, son rôle déjà souvent limité à celui de consultation a été encore plus limité par la récente modification de la Loi Informatique et Liberté.

En effet, en 2004, Alex Türk, actuel président de la CNIL, a rendu cette dernière impuissante face aux fichiers concernant la sûreté d’État (Défense, Sécurité Publique) — ce pour quoi elle avait été initialement créée. Depuis cette légalisation de tous les fichiers de police jusque-là hors la loi, la CNIL a par ailleurs déclaré « compatible avec la liberté » des projets comme les fichiers de prescription des assurés médicaux (AXA en 2004, Groupama et SwissLife en 2005), le passeport biométrique, la biométrie faciale « à des fins de recherche » (février 2007), la pose de mouchards éléctroniques par les compagnie d’assurance dans les véhicules des assurés (septembre 2007).

En plus de ses « avis », la CNIL est censé nous permettre de faire respecter nos droits à la connaissance et à la rectification des données personnelles. Mais avec des délais de consultation allant jusqu’à 2 ans pour les 4,7 millions de fiches du fichier de police STIC et l’explosion générale du nombre de fichiers informatiques nominatifs, ce droit n’existe quasiment plus que sur le papier.

Afin de relancer un nouveau débat, plusieurs collectifs ont décidés de prononcer le matin du 14 décembre la dissolution de la CNIL et ont appelé toute personne souhaitant discuter informatique et liberté à venir au 8 rue Vivienne, à Paris (métro Bourse ou Pyramides).

> Lire la dépêche (12 commentaires, moyenne: 1,7).  

===============================================
o Infos Locales: Les logiciels libres dans le Vercors
—————————————————————————
Auteur: Frederic Ollivier @ 12:44
Thème: Lug

Le Parc Naturel Régional du Vercors organise dans la Salle Communale de
SAINT JULIEN EN QUINT, le 15 Décembre 2007 à 14H avec la participation de la Guilde des Utilisateurs d’Informatique Libre, une séance d’information
sur les Logiciels Libres ainsi que des travaux pratiques.

Participeront également à cette séance qui est gratuite la Commission du
Haut Débit de Saint Julien en Quint et l’Association E-mage. Après un
exposé sur l’intérêt de ces logiciels, il sera répondu aux questions de
l’assistance.

L’accent sera mis Sur les moyens d’ouvrir sous Linux les documents
existants sous d’autres logiciels ;
Sur l’utilisation de passerelles entre les systèmes PC, MAC, LINUX.
Des travaux pratiques auront lieu sur quelques ordinateurs. Il sera
également présenté une solution de virtualisation, virtualbox, pour faire fonctionner sous Linux des logiciels techniques conçus pour fonctionner sous Windows
.

[fr] – GUILDE ( http://linuxfr.org/redirect/54870.html )
[en] – Virtualbox ( http://linuxfr.org/redirect/54871.html )
[fr] – Saint Julien en Quint ( http://linuxfr.org/redirect/54872.html )
[fr] – Annonce sur l’AdL ( http://linuxfr.org/redirect/54877.html )

============================================

  • Le temps réel sous Linux

o Articles: La guerre du temps réel
—————————————————————————
Auteur: patrick_g ( http://patrickguignot.free.fr/ ) @ 10:33
Thème: Linux

Les deux grandes distributions commerciales, Novell et Red Hat, ont
récemment annoncé la sortie d’une version dédiée spécialement au temps réel
( http://en.wikipedia.org/wiki/Real-time_operating_system ) et la
compétition s’annonce âpre dans ce secteur stratégique. Novell a ouvert le
feu le 27 novembre avec SUSE Linux Enterprise Real Time 10 (
http://www.novell.com/news/press/novell-ships-suse-linux-enterprise-real-time-10 ) et Red Hat a immédiatement répliqué le 4 décembre avec Red Hat
Enterprise MRG ( http://www.redhat.com/about/news/prarchive/2007/mrg.html (Messaging, Realtime et Grid Technologies).
)

Cette volonté de ne pas laisser un concurrent en position de monopole sur
ce secteur, même pour une durée infime, s’explique aisément. En effet de
plus en plus les entreprises reposent sur l’automatisation poussée de leurs
processus afin de gagner en réactivité. On se rappelle, lors du sommet
Linux 2007 ( /2007/09/20/23087.html ), le témoignage du représentant du
Crédit Suisse qui indiquait qu’un noyau patché pour le temps réel aidait à
maintenir les profits lors d’une transaction financière.

La prédictibilité des temps de réponse est donc un enjeu crucial et les
distributeurs commerciaux de Linux sont en compétition pour couvrir ce
marché au point, comme nous allons le voir, de déclencher une véritable
guerre des communiqués.

[en] – LWN : La compétition autour du temps réel (http://linuxfr.org/redirect/54860.html )
[en] – Description de la solution Novell ( http://linuxfr.org/redirect/54861.html )
[en] – Description de la solution Red Hat ( http://linuxfr.org/redirect/54862.html
[en] – Les patchs RT du noyau ( http://linuxfr.org/redirect/54863.html )
)

|> http://linuxfr.org/2007/12/13/23447.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :