"…mais ce serait peut-être l'une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d'autre que du code…"

Archive for juin 2007

Rejoigner l’APRIL pour la défense du logiciel libre

Posted by patrick sur juin 8, 2007

Etant membre de l’APRIL, je relaye la campagne d’adhésion à l’APRIL:

Pour encore mieux promouvoir et défendre le logiciel libre l’APRIL lance une campagne d’adhésion . L’APRIL a besoin de votre soutien.

« L’APRIL joue en France un rôle fondamental et unique pour la promotion et la défense du logiciel libre et de ses différents acteurs. La liberté informatique est un enjeu de société et il est essentiel, aujourd’hui plus encore qu’avant, de soutenir celle-ci en rejoignant l’APRIL. J’encourage tous les citoyens épris de liberté informatique à adhérer dès maintenant à l’APRIL », Richard Stallman, président de la Fondation pour le Logiciel Libre (Paris, 19 mai 2007).

Les logiciels libres, ces logiciels offrant pour tous les utilisateurs les libertés d’exécuter, copier, distribuer, étudier, modifier et améliorer, ne sont pas seulement une question d’informatique ou de technique. Derrière ces biens communs il existe en effet une philosophie de partage du savoir et d’opposition à la privatisation de la connaissance [1].

Le développement du logiciel libre participe à la préservation des libertés fondamentales à l’ère de l’économie et de la société du numérique. La liberté informatique conditionnera de plus en plus notre capacité à exercer d’autres libertés fondamentales [2]. La mission de promotion et de défense du logiciel libre de l’APRIL est donc plus que jamais essentielle.

De nombreuses menaces pèsent aujourd’hui sur le logiciel libre et les biens communs informationnels : les brevets sur les logiciels, les dispositifs de contrôle d’usage (DRM), la remise en cause de l’interopérabilité ou la fausse interopérabilité, l’informatique déloyale[3], la vente liée, les lois nationales créant de une insécurité juridique comme DADVSI, les traités internationaux en préparation, les campagnes de désinformation menées dans les médias ou dans le milieu scolaire.

Simples utilisateurs de l’informatique et d’internet, vous utilisez de plus en plus de logiciels libres sur vos ordinateurs les logiciels libres sont par ailleurs indispensables au fonctionnement d’Internet. Les logiciels libres permettent de s’équiper à moindre coût, et sont donc, pour les populations les plus défavorisées, des outils de lutte contre la « fracture numérique ». Ils garantissent un meilleur respect des libertés individuelles face à l’informatique déloyale consistant à dresser un profil de chaque utilisateur de l’internet mais garantissent aussi l’indépendance technologique.

Développeurs de logiciel libre, la liberté d’exprimer votre créativité en développant et diffusant des logiciels libres est un droit qui ne doit être remis en question par aucune législation.

Voulez-vous apporter votre soutien à la sauvegarde des libertés informatiques ? Un contre-pouvoir est necessaire pour defendre le logiciel libre face à ses adversaires.

L’objectif de l’APRIL est d’établir une structure de promotion et de défense du logiciel libre avec des moyens à la hauteur des enjeux. Pour cela, l’APRIL a besoin de votre soutien. Rejoignez maintenant l’APRIL pour renforcer ses actions pour la promotion et la défense du logiciel libre et pour intensifier une dynamique gagnante. Adhérer à l’APRIL ne vous engage pas à être actif dans l’association. Mais forte de milliers de membres, l’APRIL obtiendra plus facilement l’audience des élus et du gouvernement. Grâce à vos cotisations et à vos dons, elle pourra financer ses permanents et embaucher les personnes qu’exigent ses actions et les dossiers de plus en plus complexes qu’elle traite.

Posted in april, logiciel libre | Leave a Comment »

Administration Apache2 , configuration Tomcat5 sur Debian Etch

Posted by patrick sur juin 6, 2007

Finalement en suivant la procédure décrite ici, mes problèmes de configuration avec le connecteur mod_jk ont été résolus. Voici la partie qui m’intéresse:

Installation d’Apache 2 et du module

Tout d’abord, nous devons installer une version légèrement modifiée d’Apache 2. Nous installons donc le paquet apache2-mpm-prefork et le module destiné à faire le lien avec Tomcat libapache2-mod-jk :

aptitude install apache2-mpm-prefork libapache2-mod-jk

Ensuite, nous effectuons une configuration de base du module jk.

En éditant le fichier /etc/apache2/mods-available/jk.load de la manière suivante :

LoadModule jk_module /usr/lib/apache2/modules/mod_jk.so

JkWorkersFile /etc/apache2/workers.properties
JkLogFile /var/log/apache2/mod_jk.log
JkLogLevel debug
JkLogStampFormat « [%a %b %d %H:%M:%S %Y]  »

JkMount / worker1
JkMount /* worker1

Assurez-vous que le lien symbolique /etc/apache2/mods-enabled/jk.load existe bien et pointe bien vers /etc/apache2/mods-available/jk.load.
Configuration du lien avec Tomcat

Créez le fichier /etc/apache2/workers.properties avec les informations suivantes :

workers.tomcat_home=/usr/share/tomcat5

workers.java_home=/usr/lib/jvm/java-1.5.0-sun
ps=/
worker.list=worker1
worker.worker1.port=8009
worker.worker1.host=localhost
worker.worker1.type=ajp13
worker.worker1.lbfactor=1

Les valeurs tomcat_home, java_home et worker1.host sont à adapter suivant votre configuration Tomcat et Java.

Redémarrez le serveur Apache (/etc/init.d/apache2 restart)

Autres commandes intéressantes:

  • update-alternatives –config java

Autres liens:

Nouveau fichier de log

  • /var/log/apache2/mod_jk.log

Ce que j’ai appris:

Posted in Debian, Web applications | Leave a Comment »

Installation de Tomcat5.5 sur ubuntu feisty

Posted by patrick sur juin 5, 2007

J’ai rencontré un problème au démarrage de Tomcat5.5 qui est décrit ici (https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+source/tomcat5.5/+bug/97096)

Posted in Debian, java, ubuntu, Web applications | Leave a Comment »

Installation de Apache2, Java 5, Tomcat5.0 sur Debian Etch

Posted by patrick sur juin 5, 2007

Java devenant de plus en libre, la version 5 est disponible sous forme de paquets (mais en non-free):

  • aptitude install sun-java5-jre
  • aptitude install sun-java5-jdk
  • aptitude install sun-java5-doc (télécharger auparavant la documentation sous /tmp)
    • la documentation se trouve alors sous /usr/share/doc/sun-java5-doc/html

Pour tomcat5.0, le conteneur de servlets J2EE:

  • aptitude install tomcat5 (Java Servlet 2.4 engine with JSP 2.0 support)
  • aptitude install tomcat5-admin (Java servlet engine admin & manager web interface)
  • aptitude install tomcat5-webapps (Java servlet engine documentation and example web applications)

On prend la version 5 et non 5.5 car c’est celle qui correspond à notre client. On peut remarquer qu’il devrait utiliser la version 5.5 (voir ref) mais ceci est une autre histoire.

Problèmes rencontrés:

  • lorsque je suis allé sur l’interface d’administration de tomcat5 (http://localhost:8180/admin), il n’y avait pas d’utilisateur ‘manager’ déclaré. C’est d’ailleurs indiqué clairement sur la page d’accueil (NOTE: For security reasons, using the administration webapp is restricted to users with role « admin ». The manager webapp is restricted to users with role « manager ». Users are defined in $CATALINA_HOME/conf/tomcat-users.xml). J’ai donc rajouté un utilisateur « admin » ayant les droits « admin,manager » dans mon fichier /usr/share/tomcat5/conf/tomcat-users.xml et j’ai redémarré Tomcat5 (« /etc/init.d/tomcat5 restart »)
  • non résolu: la communication entre Tomcat5 et Apache (le connecteur mod_jk)

Commandes à connaitre:

  • /etc/init.d/tomcat5 restart
  • /etc/init.d/apache2 restart
  • update-java-alternatives -l donne « java-1.5.0-sun 53 /usr/lib/jvm/java-1.5.0-sun »
  • tail -f nom_de_fichier_log (ex: tail -f /var/log/tomcat5/localhost_YYYY_MMJJ.log)
  • a2enmod rewrite par exemple pour charger un module Apache2
  • « lynx http://localhost », « curl http://localhost », wget http://localhost » pour vérifier en ligne de commande que le site marche

Les fichiers de configuration

  • /etc/default/tomcat5
  • /etc/default/apache2
  • /etc/apache2/apache2.conf
  • /etc/apache2/mods_available/jk.load
  • /etc/apache2/workers.properties
  • /etc/apache2/httpd.conf (vide pour moi puisque c’est apache2.conf qui le remplace)
  • /usr/share/tomcat5/conf/tomcat-users.xml

Les fichiers de log:

  • /var/log/apache2/access.log
  • /var/log/apache2/mod_jk.log
  • /var/log/tomcat5/catalina_YYYY-MM-JJ.log
  • /var/log/tomcat5/localhost_YYYY-MM-JJ.log

Les variables d’environnement:

  • Using CATALINA_BASE: /var/lib/tomcat5
  • Using CATALINA_HOME: /usr/share/tomcat5
  • Using CATALINA_TMPDIR: /var/lib/tomcat5/temp
  • Using JAVA_HOME: /usr/lib/jvm/java-1.5.0-sun

Les répertoires des applications:

  • /var/www pour Apache2
  • /usr/share/tomcat5/server/webapps  pour Tomcat5

Autres liens:

Ce que j’ai appris:

  • httpd.conf a été remplacé par /etc/apache2/apache2.conf
  • il existe des paquets pour sun-java
  • le processus d’installation change rapidement avec l’évolution des versions.
  • mod_jk2 n’est plus supporté

Posted in Debian, java, logiciel libre, Web applications | Leave a Comment »

Installation d’une Debian Etch sur une ancienne machine (PIII, 800Mhz,192MoRAM)

Posted by patrick sur juin 4, 2007

Aujourd’hui (lundi 4 juin 2007) j’ai installé une Debian Etch sur une machine relativement ancienne (Pentium III, 800 Mhz avec 192 Mo de RAM). Cette machine est destinée à être un serveur Web (Apache2.2).

Problèmes rencontrés:

  • le CD (4x-10x compatible High Speed Drive) sur lequel j’avais gravé la distribution n’était pas reconnu par la machine. J’ai dû le regraver sur un CD plus « classique ».

Remarques diverses:

  • Sur les LinuxMag ou le bouquin sur Debian que je possède (« Cahier de l’Admin GNU/Linux Debian, 1ere édition » on parle toujours de la commande apt-get alors que dans la version en ligne de la documentation il est très souvent recommandé d’utiliser la commande ‘aptitude’ (aptitude is now the preferred text front end for APT, the Advanced Package Tool. It remembers which packages you deliberately installed and which packages were pulled in through dependencies; the latter packages are automatically de-installed by aptitude when they are no longer needed by any deliberately installed packages. It has advanced package-filtering features but these can be difficult to configure.)
  • au moment de l’installation, j’ai ajouté l’option ‘installgui’ pour avoir une interface graphique plus sympa.

Paquets installés:

  • slapd (OpenLDAP server)
  • gq (GTK-based LDAP client)
  • migrationtools (Migration scripts for LDAP)
  • apache2
  • libapache2-mod-python (apache2 module that embeds python in the server)
  • libapache2-mod-jk (Apache2 connector for the Tomcat Java Servlet engine)
  • libapache2-mod-mono (Run ASP.NET Pages on Unix with apache2 and mono)
  • libapache2-mod-php5 (server-side HTML-embedded scripting language)
  • libapache2-mod-ruby (pour ruby )
  • libapache2-mod-xslt (XSLT processing module for Apache2.0.x based on libxml2)
  • python-django (A high level python web framework)
  • trac (Enhanced wiki and issue tracking system for software development projects)
  • bzr (bazaar the next generation distributed version control system)
  • ajaxterm (Ajaxterm is a web based terminal. It was totally inspired and works almost exactly like http://anyterm.org/ except it’s much easier to install

Posted in Debian, logiciel libre, Web applications | Leave a Comment »

En vrac: quelques liens sur Python: ironpython.info, bazaar, mailman, django-fr

Posted by patrick sur juin 4, 2007

The Mailman source code was originally maintained using CVS, and only a few people had write access to the code. Later, development was moved to SourceForge and then the CVS repository was converted to Subversion. This proved to be a successful transition, as Subversion provides many benefits over CVS.

Now however, it’s become clear that even Subversion has its limitations, and better options exist. Specifically, we want to use a distributed (or decentralized) revision control system. A dvcs has many beneficial features, both for the core developers and for casual, third party developers. These include:

  • No write access to the central repository is necessary in order to develop, maintain, version control, and publish unofficial contributions.
  • No connection to a repository server is necessary in order to commit changes.
  • Much better branching and merging operations; no need to commit partially completed work.
  • Much better merge tracking.
  • Ability to sign revisions with GPG.
  • Written in Python, with an easy plug-in architecture.
  • Simple and intuitive commands.

Posted in DotNet, Gestion de version, python | Leave a Comment »