"…mais ce serait peut-être l'une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d'autre que du code…"

Posts Tagged ‘lgpl3’

Après la GPL3 et la GPL3 l’AGPL3 + Prix nobel d’économie 2007 pour un économiste critiquant les brevets logiciels

Posted by patrick le novembre 26, 2007

Articles: Publication de la licence « GNU Affero General Public Licence Version 3 » (http://linuxfr.org/2007/11/20/23377.html )
—————————————————————————
Auteur: Thomas Petazzoni ( http://thomas.enix.org ) @ 09:30
Thème: Gnu

Après la version 3 des licences GPL et LGPL ( http://gplv3.fsf.org ) publiées le 29 juin 2007, la Free Software Foundation ( http://www.fsf.org ) vient de publier aujourd’hui la licence GNU Affero General Public License version 3 (http://www.fsf.org/licensing/licenses/agpl-3.0.html).

Il s’agit d’une nouvelle licence. Basée sur la version 3 de la licence GPL, elle contient une clause supplémentaire qui permet aux utilisateurs qui interagissent avec le logiciel licencié au travers d’un réseau de recevoir le code source correspondant. Comme l’indique le communiqué, « en publiant cette licence, la FSF souhaite encourager les communautés de développeurs et d’utilisateurs qui travaillent sur des logiciels libres orientés vers le réseau ».

« De nombreux programmeurs choisissent la GNU GPL pour cultiver un développement communautaire, et le fait que de nombreuses modifications développées par les utilisateurs ne soient jamais distribuées peut être décourageant pour les développeurs. La GNU AGPL répond à cette attente. La
FSF recommande à tous de considérer l’utilisation de la GNU AGPL pour tout logiciel qui sera communément utilisé au travers d’un réseau. »

Il est intéressant de noter que la compatibilité entre les licences AGPL et GPL a été prévue. Les programmeurs qui souhaitent utiliser la licence AGPL pour leurs travaux peuvent réutiliser le code des nombreuses bibliothèques ou code source disponible sous licence GPLv3.

En ce qui concerne l’adoption des licences GPLv3 et LGPLv3, un site recense les projets ayant effectué la migration ( http://gpl3.palamida.com ). À ce jour, le site recense 1162 projets passés sous GPLv3 et 95 projets sous LGPLv3 (pour 6065 projets sous GPLv2 et 118 sous LGPLv2).

[en] – Free Software Foundation Releases GNU Affero General Public License Version 3 ( http://linuxfr.org/redirect/54594.html)
[en] – GNU Affero General Public License (http://linuxfr.org/redirect/54595.html )
[en] – GPLv3 ( http://linuxfr.org/redirect/54596.html )
[en] – Palamida GPLv3 and LGPLv3 information (http://linuxfr.org/redirect/54597.html )

===========================================================================

o Articles: Un économiste critique des brevets logiciels obtient le Prix Nobel d’Économie 2007 (http://linuxfr.org/2007/11/20/23379.html) —————————————————————————
Auteur: Thomas Petazzoni ( http://thomas.enix.org ) @ 09:00
Thème: Justice

Le mois dernier, Erik Maskin, Leonid Hurwicz et Roger Myerson se sont vus décerner le prix Nobel d’économie 2007 pour leurs travaux sur la théorie des mécanismes d’incitation. Mais comme l’ont noté Philippe Aigrain ou Laurent Guerby, Erik Maskin est également connu pour ses travaux sur les brevets et l’investissement dans la R&D, notamment au travers d’un article intitulé Sequential Innovation, Patents and Imitation.

Maskin a basé son travail de recherche sur une étude détaillée de l’industrie du logiciel depuis 1985. Ses données ont montré que, contrairement à une croyance répandue, la brevetabilité n’avait en fait pas pour effet un accroissement significatif de l’innovation.

Il a donc déduit que lorsque l’innovation était séquentielle (un chercheur construit sur les découvertes de ses prédécesseurs) et complémentaire (différents chercheurs poursuivent différentes voies de recherche), l’imitation peut être positive et la société toute entière ainsi que les chercheurs peuvent mieux fonctionner sans la protection du brevet.

Laurent Guerby conclut sur son blog : « rien de bien surprenant pour un praticien du secteur du logiciel, mais peut-être que ces travaux auront plus de poids auprès des politiques désormais ».

Sur ce sujet, on pourra également consulter le site Research on Innovation ( ), ou encore un document intitulé Patent Failure : How Bureaucrat, Judges and Lawyers Put Innovators ar Risk, publié par James Bessen, co-auteur avec Erik Maskin du papier Sequential Innovation, Patents and Imitation.

[en] – Lauréats du Prix Nobel d’Économie 2007 (http://linuxfr.org/redirect/54602.html )
[fr] – Philippe Aigrain: Eric Maskin et la brevetabilité des logiciels (http://linuxfr.org/redirect/54603.html )
[fr] – Laurent Guerby: Théorie des jeux et brevets logiciels (http://linuxfr.org/redirect/54604.html )
[en] – FFII: Economist Critic of Software Patents gets Nobel Prize (http://linuxfr.org/redirect/54605.html )
[en] – Sequential Innovation, Patents and Imitation (http://linuxfr.org/redirect/54606.html )
[en] – Research on Innovation ( http://linuxfr.org/redirect/54607.html )

Posted in GPL, logiciel libre | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 79 autres abonnés